Drôme Provençale – Ferme Auberge Dagobert

Après s’être arrêtés à la Cave du Rieu Frais, nous sommes partis à la Ferme Auberge Dagobert à Rochebrune pour un atelier cuisine, suivi de sa dégustation.

Souvent, les agriculteurs se lancent dans la restauration en faisant des fermes-auberge, mais même s’ils ont de bons produits, le savoir-faire n’est pas toujours au rendez-vous. Là ce n’est pas du tout le cas de Dagobert, qui a une formation de cuisinier et qui a travaillé dans de très belles adresses.

C’est ensuite qu’il est revenu dans la ferme familiale, où travaillent encore ses parents, et où on retrouve diverses productions, comme le Petit Epeautre, l’agneau des collines des Baronnies, quelques cochons, mais aussi de nombreux légumes qui poussent en respectant le rythme des saisons.

PicMonkey Collage12

Pour vous mettre en appétit, voici le menu que nous avons dégusté : 

– tartare de truite

– poitrine d’agneau roulé, risotto de Petit Epeautre et tagliatelles croquantes de légumes

– tarte macaronnée à l’abricot de la Drôme Provençale avec sa glace à l’abricot

Le matin, nous étions allés au marché de Buis les Baronnies, et nous avions eu pour mission de ramener quelques ingrédients, notamment des truites. C’était tout simplement pour le dîner.

 Nous avons commencé notre atelier par la préparation des légumes : panais, carottes oranges et jaunes, betterave, courgettes et radis. Un petit passage à la mandoline, chère à bon nombre d’entre nous, et les voilà prêts en attendant la cuisson de dernière minute.

 Ensuite, nous nous sommes occupés des truites : à les vider, lever les filets et désarêter. 

 Pendant ce temps, le risotto au Petit Epeautre était en train de cuire. Ancêtre du blé actuel, c’est une céréale qui est longue à cuire, mais peu importe nous avions le temps. Monté avec un jus d’agneau fait maison, il sentait vraiment très bon !!!

 Virginie, notre bec sucré, s’est attelée à la réalisation de la pâte brisée. C’est Dagobert, qui a pris ensuite la relève, et si vous êtes sages, j’écrirai un billet spécial sur cette tarte, ainsi que le reste du repas.

PicMonkey Collage13

Dagobert a fini la préparation seul, pendant que nous sommes allés prendre l’air quelques minutes, juste avant la tombée de la nuit, pour aller voir les bêtes. Après être allés un peu plus loin que prévu, et avec la fraîcheur qui tombait rapidement, nous sommes donc rentrés à l’auberge déguster une bonne bière du coin, car mine de rien une bière de la Drôme Tropicale ce n’est pas donné à tout le monde  (jetez un coup d’œil à l’étiquette de ladite bière).

PicMonkey Collage14

Et puis mine de rien, comme le repas ne se fait pas tout seul, un retour en cuisine s’est imposé. Il a fallu finir l’entrée, le fameux tartare de truite assaisonné notamment au gingembre. Ensuite, nous avons cuit les légumes, apporté la finition sur le risotto, mis la poitrine d’agneau roulée à cuire et en route pour la dégustation !

PicMonkey Collage15

Merci encore à Dagobert pour sa gentillesse, sa patience et ses explications. Je me suis vraiment régalée !

 Pour celles et ceux qui voudraient aussi déguster les bons produits de sa ferme, ça se passe sur réservation les vendredi et samedi soir, le dimanche midi et les midi des jours fériés. Durant les vacances d’été, c’est tous les soirs et le dimanche midi. Vous aurez ainsi le plaisir de dîner dans un endroit très calme et surtout de qualité.

Ferme Dagobert

26110 Rochebrune

tél : 04 75 26 31 39

http://www.fermedagobert.fr/

 

Pour se tenir au courant des nouveautés
Placeholder Placeholder

Laisser un commentaire