4ème journée contre le gaspillage alimentaire

Comme chaque année, je vous mets un petit mot contre le gaspillage alimentaire. Cette année, c’est la 4ème journée contre le gaspillage alimentaire. C’est une initiative nationale qui a été mise en place en parallèle de la journée de l’alimentation. Le ministère de l’agriculture a lancé sa campagne annuelle en détournant les contes pour enfants. C’est plutôt sympa d’ailleurs, je vous invite à aller voir les visuels sur leur site.

gaspillage_alim_2016_01

Ce qui a été mis en place depuis l’an dernier

Au niveau du gouvernement Français

La loi n° 2016-138 votée en février 2016 pour lutter contre le gaspillage alimentaire a institué la mise en place d’une convention de dons de produits encore consommables entre les grandes surfaces et des associations autorisées dans les 12 mois qui ont suivi la promulgation de la loi.

gaspillage_alim_2016_02

Au niveau des entreprises et associations Françaises

Pas mal de start-up surfent sur la vague anti-gaspi, du coup on en voit émerger pas mal ces derniers temps. C’est notamment le cas d’Auparager, fondée par 4 jeunes qui ont abouti un projet réalisé dans le cadre de leurs études à l’école Ferrandi. Meetzechef est actuellement en train de finir sa campagne de crowfunding et permet de permettre en relation ceux qui ont des parts en trop avec ceux qui souhaitent en bénéficier.

Mais des associations se lancent également dans la sensibilisation. Ca a été le cas notamment avec le festival Zero Waste qui s’est déroulé cet été à Paris. J’aurais vraiment aimé y être, mais ce n’était pas possible.

Lors de l’Euro 2016, l’opération Foot for Food a été mise en place pour lutter contre le gaspillage dans les fans zone en collaboration avec les banques alimentaires. Je ne sais hélas pas quelles quantités n’ont pas été gaspillées, mais on peut saluer l’effort qui est le premier de son genre.

On n’oubliera pas non plus les Fruits et Légumes moches dont on a entendu pas mal parlé ces derniers mois et les efforts de certains supermarchés pour faire des cagettes de fruits et légumes pas chers et d’autres à faire des rabais importants sur des produits à courte DLC.

Ce qu’on peut faire à notre niveau

Mais dans la lutte contre le gaspillage, il n’y a pas que les autres qui doivent agir, nous aussi ! Sur le blog, je vous propose régulièrement des recettes anti-gaspi, mais il y a également d’autres choses à faire :

  • acheter moins
  • se prévoir une journée restes, nous c’est le dimanche soir. S’il reste encore de quoi manger, le plat va au congélateur.
  • se servir peu, pour éviter de gaspiller. Ça passe aussi souvent de paire avec le fait d’acheter des assiettes plus petites, car on se sert moins.

 

Bref à tous les niveaux on peut agir contre le gaspillage, aussi pour nous-mêmes, nos enfants et même le porte-monnaie pensons plus à lutter contre le gaspillage alimentaire et pas uniquement en cette 4ème journée contre le gaspillage alimentaire. D’ailleurs ça sera le thème de la recette que je présenterai lors de mon atelier au prochain salon Créativa à Montpellier.

Pour se tenir au courant des nouveautés
Placeholder Placeholder

Laisser un commentaire