Les Petits Producteurs à Cahors

Lors de mon dernier séjour Lotois, je me suis arrêtée déjeuner chez les Petits Producteurs. Avec ma petite famille, on cherchait un endroit authentique où manger de bons produits locaux. Et nous sommes tombés rapidement sur ce lieu, qui m’a tout de suite fait penser à Fou de Sud à Montpellier.

Et oui, les Petits Producteurs c’est à la fois une boutique de producteurs locaux et un restaurant.

L’ambiance chez les Petits Producteurs

Elle est vraiment décontractée. D’ailleurs, on a remarqué que pas mal d’habitués venaient y manger. C’était déjà un gage de qualité. On a d’ailleurs eu tout juste une table en terrasse. A mon avis il faut prévoir de réserver pour avoir sa place dehors, sinon ça sera dedans.

Côté boutique, on y trouve pas mal de produits du coin. Pas mal de vins bien entendu, mais aussi de la viande de canard sous toute ses formes, des pâtisseries comme la tarte au noix ou bien le pastis, des huiles de noix etc …

Il y a vraiment pas mal de choix, pour des prix corrects vu leur qualité.

Notre déjeuner chez les Petits Producteurs à Cahors

Ici pas de menus, que des plats à la carte. D’ailleurs elle est assez courte, ce qui est bon signe, avec 3 salades repas entre 12 et 19€, des plats entre 14 et 19€, une assiette des oisillons à 10€ et des fromages/desserts à partir de 6€.

Nous avons été accueillis par une petite tartine de rillettes de canard, tout à fait conformes à la qualité de celle que j’achète dans le coin d’habitude. Ça commençait bien.

Nos 2 oisillons, enfin plus tant que ça pour le grand, se sont régalés d’une saucisse de canard avec des tagliatelles fraîches à la sauce foie gras. Autant vous dire que mêmes les adultes en auraient voulu.

Mon homme a choisi un cassoulet campagnard au confit de canard (16€ à la carte). Je l’ai goûté, et oui je sais me dévouée, et je me suis vraiment régalée. Malgré la chaleur ce jour-là il est très bien passé 🙂

De mon côté, je me la suis jouée plus légère avec cette salade du causse (12€ à la carte) avec de la noix du Périgord, un Rocamadour, du magret de canard séché, du confit de figue et de la tomme.

Et puis en voyant la carte, j’avais promis à mon homme de lui faire goûter 2 spécialités locales :

  •  la tarte aux noix, celle-ci était vraiment délicieuse. Elle était faite avec des noix caramélisées. En plus, elle était servie avec un petit verre de liqueur locale, un mariage extraordinaire
  • le pastis, gâteau aux pommes fait à base de pâte feuilletée, un régal aussi !

Bon inutile de vous dire qu’on a dégusté notre repas avec un bon verre de vin, ça aurait été dommage de ne pas en profiter.

Bon, on y va ?

Oh que oui sans hésiter ! Pour une ville comme Cahors, j’aurais pensé manger un peu moins cher qu’à Montpellier, mais ça n’a pas été le cas. Par contre indéniablement la qualité était au rendez-vous, ce qui a permis d’équilibrer.

Du coup si vous êtes en balade dans la vieille ville, et notamment sur la place Champollion, derrière la Cathédrale Saint Etienne. Allez vite réserver votre table pour y déjeuner.

 

Pour se tenir au courant des nouveautés
Placeholder Placeholder

Laisser un commentaire