Blog de cuisine familiale (Montpellier)

Chez Ko Ishi, partez directement au Japon

Lors d’une escapade Marseillaise, je suis allée dîner avec des copains au Ko Ishi, un snack japonais. Fan de mangas depuis des années, ils sont nettement plus calés que moi en cuisine japonaise. Et oui pour moi c’était uniquement sushis et yakitoris pour schématiser. Du coup c’était l’occasion de découvrir tout un univers méconnu et de tester un autre pan de la cuisine japonaise.

Et depuis, je suis devenue vraiment fan, à tel point qu’on y retourne très régulièrement.

Ko Ishi à Marseille

Ko Ishi, c’est d’abord une ambiance

On a donc débarqué tous les 4 dans un petit snack, qui nous a plongé directement dans l’univers japonais. Dessins de mangas réalisés à même le mur, figurines japonaises, mangas à disposition pour lire, borne d’arcade, on est vraiment dans un lieu à part.

C’est un endroit parfait pour aller manger entre copains (pas trop nombreux, car c’est vraiment petit), sans se prendre la tête. Ici pas de chichi. L’ambiance est cool. En plus on peut voir le gérant cuisiner directement sur sa plaque et même discuter avec lui. Bref c’est vraiment détendu.

Enfin c’était lors de notre premier passage en 2017, car depuis des travaux ont été réalisés et l’intérieur a été réagencé.

ko ishi

Chez Ko Ishi, pas de sushis

Notre repas en 2017

Si on est allé chez Ko Ishi, c’est surtout pour ses Okonomyiaki, ses crêpes japonaises à base de chou. Il en propose de différentes variétés porc, poulet, poulpe, végétarien, crevettes. Le principe est celui d’un plat entre l’omelette et la crêpe dans laquelle on met divers ingrédients.

On a aussi testé le Gyudon, qui est un bol de riz, avec du bœuf cuisiné, des oignons, et de l’œuf.

Et puis finir, nous avons goûté aux Takoyaki, boulettes de pâte qui contenaient du poulpe. Au niveau de la texture, ça ressemblait un peu à des gaufres, cuites dans des moules en forme de sphère. Bref comme des cake balls. C’est un des plats typiquement mangé dans la rue dans la région du Kansai.

Et puis amatrice de bières, je ne pouvais pas passer à côté de la dégustation d’une variété que je ne connaissais pas : l’Iki. C’est une bière à base de Yuzu, vraiment très rafraîchissante.

Et pour finir, c’était des Chocoyaki, des boulettes de pâte au chocolat, décoré avec du sucre pétillant. Là on est vraiment retombé en enfance avec ce sucre !

Notre repas en mai 2021

Entre 2017 et 2021, on est revenu plusieurs fois, mais ce qui n’a pas changé, c’est la typologie de plats proposés, que c’est toujours aussi bien cuisiné, que Chris, le gérant est vraiment super sympa, et qu’on s’y sent bien !

Et du coup comme nous étions en terrasse, je n’ai pas de photos de l’intérieur réaménagé.

Pour retrouver Ko-Ishi

Je vous recommande vivement de réserver pour y manger, car c’est tout petit.

Vous pourrez les retrouver ici :

Tu es fan de cuisine traditionnelle et populaire japonaise ? C’est vraiment là où tu dois aller à Marseille. En plus ils font régulièrement des soirées ramen, qui valent vraiment le coup !



Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :