Blog de cuisine familiale (Montpellier)

Potimarron rôti au miel, quinoa, Rocamadour et noix

Potimarron rôti au miel, quinoa, Rocamadour et noix

Avec la courgette, le potimarron fait partie de mes courges préférées. Du coup j’avais envie de le mettre vraiment en valeur cette fois, pour réaliser ce plat complet végétarien. Avec ce potimarron rôti au miel, j’ai vraiment voulu jouer la carte de la gourmandise, avec la petite note sucrée du miel, mais aussi la touche terroir avec le Rocamadour. Grande amatrice de fromage, et notamment de fromage de chèvre, j’ai vraiment apprécié le mélange des saveurs. Je vous invite à le découvrir également.

Ingrédients

Pour 4 personnes

1 potimarron bio de 1,2 kg à 2,49 €/kg 2,99 €
 200 g quinoa bio à 7,89 €/kg  1,58 €
 4 Rocamadour  2,80 €
 40 g de noix bio à 40€/kg  0,23 €
2 CS de miel liquide bio, soit 40g  1,60 €
 TOTAL  9,20 €

soit 2,30 €/personne

Remarques :

  • j’avoue que les Rocamadour m’ont été livrés directement du Lot, et achetés chez le producteur c’est vraiment abordable.

 

Recette

Préparation : 20 mn

Cuisson : 30 mn au four à 180 °C

L’avantage avec les légumes bio, c’est qu’on perd moins de produit. Là il suffit de bien brosser le potimarron avec une brosse à légumes, et on pourra utiliser le potimarron en entier. En effet sa peau se ramollit à la cuisson et devient mangeable. On pourra même garder les graines à faire griller pour les déguster plus tard.

Mettre le four à préchauffer à 180°C. Découper le potimarron en tranches d’un centimètre d’épaisseur et les badigeonner d’huile et de miel. Quand le four est chaud, les mettre à cuire. A mi-cuisson les retourner pour avoir une jolie coloration des deux côtés.

 

Pendant ce temps, dans une casserole mettre le quinoa à cuire. Pour rappel : 1 volume de quinoa se cuit avec 2 volumes d’eau. Ne pas oublier le sel dans l’eau. Faire cuire 20 minutes à feu moyen.

Après cuisson du potimarron, on obtient de jolies tranches bien colorées et brillantes.

 

Il ne reste alors plus qu’à dresser l’assiette avec le quinoa, le potimarron, le Romacamadour qu’on aura pu couper en dés et les noix. Ce plat pourra être dégusté chaud et dans ce cas le Rocamadour commencera légèrement à fondre, c’est un régal. Sinon on pourra le déguster froid en salade, avec une petite vinaigrette à base d’huile de noix et de vinaigre de vin ou balsamique si on veut rajouter encore plus de note sucrée.

 

J’espère que cette recette de potimarron rôti au miel saura vous donner l’eau à la bouche. Bon appétit !



4 thoughts on “Potimarron rôti au miel, quinoa, Rocamadour et noix”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :