Blog de cuisine familiale (Montpellier)

Mon déjeuner chez Cyril Lignac, au Chardenoux

Mon déjeuner chez Cyril Lignac, au Chardenoux

Bon je vous le dis dès le départ, Cyril Lignac n’était pas en cuisine le jour où je suis passée dans sa brasserie Le Chardenoux début novembre. C’est vrai, je ne l’avais pas prévenu de mon passage c’est certainement pour cela … D’ailleurs Cyril, si tu me lis, donne-moi ton 06 comme ça je te préviens un peu en avance …

Trève de plaisanterie, à peine sortie de la gare de Lyon, j’ai filé vers la brasserie située dans le 11ème arrondissement de Paris. Il était 13h30, largement l’heure de déjeuner. J’ai du patienter un peu qu’une table se libère, tout en me rafraîchissant d’un bon verre de blanc. Cela faisait tellement de temps que j’attendais ce moment, et j’y étais enfin ! Je n’étais plus à quelques minutes près.

chardenoux

 

Le déjeuner chez Cyril Lignac

J’ai opté pour la formule plat + dessert à 22€ en semaine, ce qui me paraissait correct eu égard à la signature, le lieu etc …

Le plat du jour était de la blanquette de veau, un grand classique de la cuisine française. Ça tombait bien, car j’aime ça. Pas de revisite, pas de déstructure, ni rien, la vraie blanquette à l’ancienne, avec ses petites carottes, les champignons de Paris et son riz blanc servi à côté. Je me suis vraiment régalée. Et puis j’avoue que j’ai fait ma gourmande et j’ai tout saucé car la sauce était exquis et le pain servi avec l’était tout autant donc j’étais aux anges.

Pour la quantité, pour ma part c’était comme il fallait, mais je pense que ces messieurs pourraient trouver les quantités un peu justes.

chardenoux_01

Et j’ai fini le repas par une note sucrée : une tarte au chocolat meringuée. Je ne suis pas très sucré, mais là je me suis régalée. La tarte n’était pas lourde du tout et se mangeait très facilement, ce qui n’est pas le cas de tous ces genres de tartes.

chardenoux_02

Le charme du Chardenoux, brasserie à l’ancienne

Paris est une ville que j’aime beaucoup, et ses brasseries également. Avec le charme des années 1900, je craque complètement. Le Chardenoux est tout à fait dans ce style-là, tout est resté plus ou moins dans le jus : les grands miroirs, les fresques au plafond, les moulures, la vieille horloge, le zinc etc …

C’est vraiment un endroit typique, que les étrangers nous envient car c’est vraiment tout le charme Parisien.

Bref j’ai été ravie d’aller enfin au Chardenoux. Prochain objectif, mais avec un budget supérieur : aller au Quinzième.

Le Chardenoux,

1 rue Jules Vallès

Paris 11ème

Edit de 2020 : La brasserie a été entièrement rénovée en 2019 il me semble, mais je n’ai pas eu l’occasion d’y retourner.

chardenoux



Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :