Blog de cuisine familiale (Montpellier)

Mangeons mieux !

Depuis des années, sur ce blog, je vous incite à cuisiner. Mangeons mieux, c’est un de mes principes, et une des mes solutions c’est justement de cuisiner et avec des produits de saison.

Mais il y a un point qui est également important, c’est celui de l’alimentation locale.

Mangeons mieux, mangeons plus écoresponsable

Afin de garantir le plus notre biodiversité, le scenario Afterres 2050 préconisent plusieurs actions pour le régime alimentaire des Français :

  • réduction de la surconsommation alimentaire : par 3 en valeur énergétique, par 2 en valeur protéinique
  • diminution par 2 du gaspillage alimentaire
  • baisse de 5% de l’indice de masse corporelle (IMC)
  • réduction de la quantité de protéines animales (- 50 % pour la viande et -20% pour les produits laitiers) à compenser par des protéines végétales à multiplier par 5
  • augmentation de 65 % de la consommation de coquillages et crustacés
  • division par 4 de la consommation de poissons

En fait il faut manger plus de végétal, car c’est bon pour notre santé et aussi moins gourmands en ressources naturelles, et manger mieux en protéines animales avec des élevages de qualité (plus de pâturages, moins d’intrants …). En effet, l’Europe importe 90 % du soja donné aux animaux ! L’impact est donc double : beaucoup de ressources utilisées pour cette alimentation, sans compter les émissions de gaz à effet de serre pour le transport.

C’est pour cela que j’essaye de proposer régulièrement des recettes végétariennes, qui permettent de respecter ces principes. Et on se régale tout autant !

Mangeons mieux, mangeons plus local

Et dans la mesure du possible, il faudrait limiter notre consommation de produits exotiques, produits en très grande quantité pour l’export, et engendrant à la fois beaucoup de pollution à cause du transport mais aussi souvent une déforestation pour augmenter les quantités produites ou une surpêche locale.

C’est notamment le cas :

  • du cacao
  • des crevettes
  • du café

En mangeant local, l’impact direct sur la pollution est immédiat, et permet aussi à nos agriculteurs d’avoir une activité. D’ailleurs, suite à la pénurie de moutarde, une partie de la production de graines de moutarde est réapparue en France, et d’autres productions, quand elles sont possibles se sont développées, c’est notamment le cas du quinoa, notamment dans la région du Poitou.

Bref en attendant que les autorités bougent plus, il nous appartient aussi d’agir en consommant plus responsable. C’est juste de nouvelles habitudes à prendre. Après je ne dis pas de bannir les protéines animales ou les produits exotiques, mais juste de diminuer leur consommation. En plus, ça fera baisser ton budget alimentation !



Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :