Blog de cuisine familiale (Montpellier)

Comment bien choisir son champagne ?

Comment bien choisir son champagne ?

Si à 2 jours du réveillon de la St Sylvestre, tu as du mal à choisir ton champagne, je suis là pour te guider. En effet, à cette occasion, je suppose que tu vas comme moi boire du champagne. Et autant le vin que le champagne, c’est parfois souvent difficile de savoir si celui qu’on choisit est celui qu’on recherche.

Alors aujourd’hui, je vous prévois un article complètement dédié au choix de son champagne.

choisir son champagne

Choisir son champagne parmi certains critères

Les différents types de champagne

La différence entre un champagne brut, sec ou demi-sec provient de la quantité de sucre contenu dans le champagne :

  • brut : moins de 15g/litre
  • sec : entre 17 et 32g/litre
  • demi-sec : entre 33 et 50g/litre

C’est pour cela qu’on ne choisira pas le même type de champagne suivant les plats. On privilégiera le brut pour les apéritifs, car peu sucré et très rafraîchissant, il conviendra aussi pour les repas, tandis que le demi-sec, plus sucré, conviendra plus pour le dessert.

Les différents crus de champagne

Là les choses commencent un peu à se corser pour la sélection.

Le brut sans année

C’est le champagnus vulgaricus, en fait la base de tous les champagnes. Il est fait d’assemblage de différents cépages (pinot noir, chardonnay et pinot meunier) en proportion à peu près égales, et avec des millésimes différents venant de localisations différentes. L’objectif est de maintenir un goût équivalent d’une année sur l’autre. Il vieillit 18 mois en fûts.

 Le Millésimé

C’est un champagne réalisé avec les raisins d’une même année. Leur provenance peut par contre varier, tout comme son goût d’une année sur l’autre. Toutes les marques ne font pas des millésimés chaque année, c’est réservé uniquement aux bonnes années. Il vieillit 3 ans en fûts.

Le Grand Crû et le Premier Crû

Ce sont des champagnes provenant de communes où les terroirs ont bien été classées.

bien_choisir_champagne_03

La différence entre les embouteilleurs

Et tout comme le vin, le champagne étant un vin il ne faut pas l’oublier, les embouteilleurs jouent un rôle important et suivant leur nature le champagne qui sera réalisé sera différent. On connait la qualité de l’embouteilleur, par les deux petites lettres apposées en bas de l’étiquette.

RM : Récolant-manipulant

Le vigneron fait tout de A à Z : il cultive, vinifie et élabore lui-même son champagne. Il s’occupe ensuite de la commercialisation.

RC : Récoltant-coopérateur

Le vigneron cultive, apporte ses raisins à la coopérative et les récupère en bouteille après la 2ème fermentation. Il s’occupe ensuite de la commercialisation.

NM : Négociant-manipulant

Le raisin est acheté à des vignerons et le négociant s’occupe alors de vinifier et élaborer le champagne. Il s’occupe de la commercialisation.

CM : Coopérative de manipulation

Les vignerons apportent leurs raisins à la coopérative, ils vinifient ensemble et élaborent ensemble le vin. La commercialisation est réalisée de manière commune.

SR : Société de récoltants

Après la réalisation du champagne, les vignerons se rassemblent pour commercialiser leur champagne.

bien_choisir_champagne_02

Voilà maintenant comment choisir son champagne !

J’espère vous avoir un peu dégrossi le travail pour choisir son champagne, et que vous regarderez maintenant d’un autre œil les étiquettes de champagne. Sinon, si jamais vous avez encore un peu de mal, je peux vous recommander l’Ambassade du Champagne qui saura vous accompagner pour le choix de votre champagne en toute occasion. En effet, ils ont sélectionné un panel de vignerons, afin de proposer le meilleur.

Alors profitez bien des fêtes, et surtout n’oubliez pas de consommer avec modération !



Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :