Comment faire un bon burger maison

Le burger est de plus en plus tendance, mais savez-vous comment faire un bon burger maison ?

Ici on aime bien en manger, surtout des fait-maison. Et oui, comme ça chacun personnalise vraiment son burger en fonction de ses goûts. C’est sympa et ludique, et les enfants adorent !

Mais connaissez-vous les 4 éléments importants pour faire un bon burger ? Pour les petits bonus dans votre burger, vous manquez parfois d’inspiration ?

Allez je vais tout vous raconter pour faire d’un burger classique un vrai festin !

 

Comment faire un bon burger maison

Choisir de bons ingrédients

Allez une petite Lapalissade pour débuter cet article … Si vous prenez des ingrédients de qualité médiocre, vous aurez forcément un résultat médiocre.

Du coup il est vraiment indispensable de bien choisir ses ingrédients. Généralement en prenant de l’artisanal vous devriez être quasi certains d’avoir de bons produits. Cependant des produits industriels peuvent parfois présenter de très bon rapport qualité/prix.

Savoir se faire plaisir

N’hésitez pas pour vos burgers maison à sortir des sentiers battus, adieu le steack/ketchup/cheddar, bienvenue les déclinaisons les plus originales les unes que les autres. Vous allez voir, je vous réserve quelques surprises.

Le tout est que vous vous fassiez plaisir  en découvrant de nouvelles associations de produits.

Les 4 ingrédients de base pour réaliser un bon burger maison

Quand on fait un burger, il y a 4 ingrédients de base à ne pas négliger : le buns, la protéine, la sauce et le fromage.

Le pain à burger

Ces dernières années, les propositions explosent :

  • les rayons des supermarchés regorgent de variétés
  • nos boulangers de quartier en font souvent, parfois uniquement à la demande
  • les recettes de buns abondent sur la toile

N’ayant pas encore trouvé LA recette de buns à faire maison, alors que je boulange depuis des années, je fais très souvent confiance à mon boulanger pour trouver un bon pain à burger. Je les aime assez grand, pas trop épais sinon on a du mal à les manger, assez aéré mais pas trop, un peu brioché, mais pas trop non plus.

Les graines sur le buns, on en parle ? Vous en êtes adeptes ou pas ? Graines de sésame blanc, graines de sésame brun, graines de pavot, il y en a pour tous les goûts. J’aime bien justement toutes ces graines, ça donne de la couleur à l’ensemble.

Et les buns colorés, est-ce que vous avez testé ? J’en ai testé à l’encre de sèche et … gustativement parlant ça n’apporte pas grand chose. Par contre ça rend bien au niveau visuel là aussi. A garder en temps pour un repas d’Halloween par exemple …

La protéine

C’est volontaire que je ne parle pas de steak haché à mettre dans le burger. Et oui il existe aujourd’hui de très nombreuses alternatives au steak haché :

  • les galettes végétariennes : j’ai réalisé pas mal de galettes végétariennes sur le blog depuis son lancement. Il faut par contre choisir les plus riches en protéines, comme le quinoa par exemple.
  • les poissons panés : fait-maison à partir de filets de poisson frais ou bien surgelés, je vous conseille juste de faire attention à la taille mais aussi à la friture du poisson. Ça risque de rendre l’ensemble bien gras suivant la sauce choisie ou bien l’accompagnement.
  • les compositions à base de viande : si le plus souvent le steak haché de bœuf est le plus plébiscité, essayez de le prendre frais du jour chez le boucher. Une petite variante que je peux vous conseiller c’est le kefta. C’est une préparation à base de bœuf haché, d’oignons hachés, de persil et de coriandre. C’est très aromatique. Sinon vous pouvez également rajouter des épices ou sauce directement dans votre viande hachée.

La sauce

Il y a bien sur les classiques ketchup/moutarde/mayonnaise. Mais on peut aller plus loin dans les sauces.

On peut choisir une sauce tartare si on a prévu un poisson pané, une sauce pimentée pour aller avec une galette végétarienne ou une sauce bourguignonne pour aller avec un steack.

Mais les pestos conviennent également parfaitement pour tartiner le buns : pesto classique, pesto rouge à base de tomates séchées, pesto de fanes de radis et même pesto de poivrons !

Le fromage

Si déjà vous mettez les tranches de fromage fondu, qu’on trouve sous des feuilles de cellophane, je ne veux plus vous voir, ce n’est pas du fromage !

Le fromage original du burger c’est incontestablement le cheddar. Il fond sur la viande encore chaude, il donne de la couleur, bref c’est lui le chouchou.

J’aime bien également les tranches d’emmental ou de Comté. Pour le premier on aura un résultat fondant comme pour le cheddar, tandis que pour le deuxième il va bien se ramollir, mais en gardant pas mal sa texture. Après ça dépend ce que vous cherchez.

Le fromage de chèvre frais fait également partie de mes préférés. Il donne vraiment du corps au burger. C’est aussi le cas du reblochon, raclette et roquefort …

On oublie par contre le parmesan, trop friable et il ne fond pas.

Comment faire un bon burger maison hors du commun avec des ingrédients bonus

Attention, pour pouvoir manger correctement votre burger, je vous recommande de ne pas trop mettre d’ingrédients bonus. Et oui, il faut quand même pouvoir croquer dans le burger, et si on en met trop, jamais vous n’y arriverez, même les plus grandes bouches d’entre vous 🙂

Alors on reste raisonnable …

Le bonus protéine

Vous avez envie d’un petit supplément en protéines ?

Ça pourra être une belle tranche de lard, du bacon, voire même mini omelette !

Du végétal

Pensez également à rajouter du végétal dans le burger :

  • salade : le plus souvent c’est l’iceberg qui est choisie, car elle est résistante. Le souci est que c’est souvent fade. Je préfère une bonne feuille de batavia, car elle est bien croquante.
  • légume croquant : des pickles, des tranches de concombre ou de radis, peuvent apporter un peu de croquant à la préparation et surtout pas mal de fraîcheur.
  • tomate : généralement on rajoute une tranche de tomate fraîche. Et si cette fois on mettait de la tomate confite, vous allez voir ça va pimper votre burger !
  • oignons : crûs ou cuits. Dans le cas des oignons crûs, préférez les oignons rouges très goûteux. Pour ceux qui ne le digèrent pas crûs comme moi, optez pour une version cuite, légèrement caramélisés, c’est trop bon ! Sinon on peut aussi jouer l’option frits, dans l’esprit des hot-dogs.
  • galette de pommes de terre : OK ce n’est pas trop du végétal comme on pourrait le penser de prime abord, mais je vous assure que c’est un super bonus dans le burger. Pensez la à la manière d’un rösti, et il y a de quoi se régaler !

On n’oublie pas l’accompagnement !

Attention, c’est là où on risque de faire exploser le compteur à calories …

On peut être tout à fait raisonnable et prévoir une salade fraîche avec des carottes râpées, de la batavia et des petites tomates (ou autre chose quand ce n’est pas la saison).

On peut également complètement se lâcher et avoir envie de frites maison, avec des pommes de terre classiques, des vitelottes (celles qui sont violettes) ou des patates douces. Mais il y a aussi le coleslaw qui est pas mal du tout pour la note de fraîcheur, mais avec de la mayonnaise à la clé.

 

Si aujourd’hui les grands noms des fast food proposent toujours plus ou moins les mêmes burgers, avec peu d’originalité, les vrais restaurants à burgers se multiplient et on peut trouver de vraies offres sympas à des prix raisonnables.

Mais pour du sur-mesure, c’est important de savoir comment faire un bon burger maison. D’ailleurs d’autres idées sont également disponibles sur le blog grâce au #burger maison.

Bon appétit !

Pour se tenir au courant des nouveautés
Placeholder Placeholder

Laisser un commentaire