Que faire d’une pastèque pas bonne ? un jus de pastèque très frais

L’été c’est la saison de la pastèque, mais parfois certaines ne sont vraiment pas terribles à manger comme ça. Du coup, voici ce que j’ai fait avec une pastèque qui avait vraiment besoin d’être améliorée pour être dégustée : un jus de pastèque. Je vous le dis souvent, mais la cuisine, dite de bonne femme, c’est l’art d’accomoder les restes et aussi de ne rien perdre. Du coup il était hors de question pour moi de jeter cette pastèque, ou bien de se forcer à la manger alors qu’elle n’était pas terrible. Ainsi elle a fini en jus.

jus_de_pasteque_04

La première étape est la découpe de la chair de la pastèque en gros dés pour passer dans la centrifugeuse. Et oui j’ai préféré la centrifugeuse au blender, car ma pastèque avait des pépins. Si la vôtre n’en a pas, vous pouvez utiliser le blender.

jus_de_pasteque_01

Après quelques minutes au blender, le jus a donc été extrait de la pastèque, et j’avais donc mon jus de base qui devait être amélioré.

jus_de_pasteque_02

Pour 3/4 de pastèque, je lui ai donc rajouté :

  • 2 cuillères à soupe de miel
  • une dizaine de feuilles de menthe

Si votre pastèque n’est vraiment pas bonne, et pas seulement peu sucrée comme la mienne vous pouvez aussi lui rajouter un peu de sirop de grenadine, 1 à 2 cuillères à soupe devraient suffire.

Il ne reste alors plus qu’à laisser au frais jusqu’au moment de servir.

Pour les versions adultes, on peut aussi rajouter un peu d’alcool blanc dedans : tequila ou rhum au choix. Ca fait alors un super cocktail maison.

jus_de_pasteque_03

Et voilà, une fois de plus dans la Cuisine de Circée on est anti-gaspi, on recycle tout ! Bon appétit !

Pour se tenir au courant des nouveautés
Placeholder Placeholder

1 réflexion sur “Que faire d’une pastèque pas bonne ? un jus de pastèque très frais”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :