Blog de cuisine familiale (Montpellier)

Boulettes de soja, pour un plaisir végétarien

Boulettes de soja, pour un plaisir végétarien

Des boulettes de soja ? Et oui je t’ai dit que j’étais dans une période boulettes en ce moment. Va savoir pourquoi …

En tout cas, ces boulettes sont entièrement végétariennes, et même sans gluten !

Elles sont à déguster comme des boulettes classiques, c’est-à-dire avec un peu de sauce, pour les accompagner.

Boulettes de soja

Ingrédients

Pour 3 personnes (15 boulettes) :

  • 100 g de protéines de soja texturé (PST) bio à 8,99 €/kg (0,90 €)
  • 50 cl de bouillon de légumes (0,13 €)
  • 50 g de farine de pois chiche bio à 5 €/kg (0,25 €)
  • paprika

soit 0,43 €/personne

Remarques :

  • la PST étant sans goût, il est indispensable de bien l’aromatiser. Avec le bouillon de légumes et le paprika c’est déjà pas mal. Après il faut peut-être mettre d’autres épices en fonction de ce que tu mets comme accompagnements à cette protéine.

Recette des boulettes de soja

Préparation : 15 minutes

Cuisson : 10 minutes

C’est parti pour la préparation des boulettes de soja ! Il faut tout d’abord faire cuire la PST pour pouvoir l’utiliser. Pour cela, prépare ton bouillon de légumes dans une grosse casserole et mets tes PST et le paprika.

Prévois une cuisson d’environ 10 minutes. Les protéines vont bien gonfler et ressembler un peu à des graines de couscous ou de boulgour.

Par contre pour l’utiliser, pense bien à tout égouter.

Tu peux verser à nouveau tes PST dans ta casserole et rajouter la farine de pois chiche. Mélange bien de manière à obtenir une texture homogène.

Et maintenant, on passe au façonnage. Tu prends l’équivalent d’une cuillère à soupe, tu la mets au creux de ta main et tu tasses bien, puis tu roules entre tes deux mains pour obtenir une jolie petite boule.

Normalement si tu as bien retiré le bouillon, ça doit bien tenir.

Et maintenant, la dernière étape que j’adore : faire croustiller les boulettes. Tu mets un peu d’huile dans ta poêle et tu fais dorer pendant 10 minutes tes boulettes. Attention de ne pas les faire trop cuire, sinon ça sera trop sec au final.

Tes boulettes de soja sont désormais prêtes à être dégustées. Là j’avais opté pour des spaghetti et sauce tomate maison.



Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :