Atelier tielles Sétoises avec les Cigales

Publié par cuisinedecircee le

Avec 3 de mes copines les Cigales, non pas les petits insectes provençaux, mais avec les cuisinières de l’Hérault, nous étions dimanche au MIAM de Sète pour un atelier culinaire sur la tielle Sétoise, sorte de tourte aux poulpes pour ceux qui ne connaissent pas.

Mais la journée au MIAM a en fait commencé à midi, avec un pique nique dans l’entrée du musée à « l’auberge espagnole », chacune emmenant de quoi manger à partager :

Ce qui était très sympa, c’est que nous avons pu écrire nos recettes sur de grands tableaux noirs prévus à cet effet, ce qui permettait de partager nos recettes. En tout cas, tout a été mangé !

C’est après avoir pris des forces et un bon millier de calories que nous avons débuté l’atelier avec Michel Carquet, pur produit de Sète (au milieu de la photo, et moi je suis à droite, en débardeur).

Tout d’abord merci à Jocelyne pour la prise de notes (en 3 fois ) et à Corinne pour les photos.
Ingrédients pour 4 tielles de 16 centimètres de diamètre :

1 kg de farine type 55

15 g de sel

12 à 20 g de levure fraîche

80 cl d’eau environ à température ambiante

10 cl d’huile d’olive

Préparation de la pâte :

 Émietter la levure, la mélanger à 50 g de farine prélevée sur le kilo, mouiller avec un verre d’eau « douce » à température ambiante. Mélanger le levain.  Laisser reposer 10 minutes.

Dans un cul de poule mettre la farine, le sel, le verre d’huile, mélanger grossièrement, ajouter le levain, l’eau petit à petit, rajouter de la farine si besoin, la pâte ne doit pas coller mais doit rester très souple.

Laisser reposer 1 heure.

 

Ingrédients pour la sauce :

 1 kilo de poulpes de roche que l’on met au congélateur toute une nuit

1 oignon

2 clous de girofle

Un bouquet garni avec thym et laurier

1 cuillère à soupe de fumet de poisson.

 1 oignon

Huile d’olive

2 cuillères à soupe de concentré de tomates

1 petite bouteille de coulis de tomates

La valeur d’une boîte d’un kilo de tomates fraîches pelées et concassées

3 gousses d’ail en chemise

Un bouquet garni

1 verre de vin blanc

Sel, poivre

1 dose de safran

2 piments langue d’oiseau

  

Préparation de la sauce :

A préparer la veille

Laisser les poulpes une nuit au congélateur cela évite de les battre.

Faire décongeler les poulpes, les laver, les vider.

Mettre dans de l’eau froide avec l’oignon piqué de clous de girofle, le bouquet garni et le fumet de poisson.

Laisser cuire 2 heures.

Laisser refroidir dans le liquide de cuisson.

Égoutter, enlever la peau et les ventouses. Réserver le liquide de cuisson.

Couper les poulpes en petits morceaux avec des ciseaux.

On peu mixer 1/10° des pouples qui épaissira la sauce.

Dans une cocotte, faire fondre l’oignon, coupé en brunoise fine, dans de l’huile d’olive.

Ajouter le concentré, le coulis, les tomates épépinées et concassées, 3 gousses d’ail en chemise, le bouquet garni, le vin blanc, le sel, le poivre, le safran, les piments langue d’oiseau émincés. Mouiller avec l’eau de cuisson.

Laisser réduire la sauce le temps nécessaire

Rectifier l’assaisonnement.

 

Montage de la tielle :

 Huiler les moules à fonds amovibles.

Diviser la pâte en quatre, puis chaque morceau  en 2/3 – 1/3

Fariner généreusement le plan de travail.

Étaler les 2/3 la pâte sur une épaisseur de moins d’un centimètre.

Plier la pâte en quatre, la poser sur le moule, bien déborder sur les côtés.

Garnir de sauce aux poulpes.

Diluer un peu de sauce avec de l’huile d’olive, à l’aide d’un pinceau en badigeonner les bords de la pâte.

Étaler la seconde pâte comme la première.

La poser sur le moule. Souder les bords.

Laisser en attente dix minutes. Vérifier la soudure des bords.

Badigeonner le tour de la tielle avec le mélange sauce-huile, faire des encoches de 1 centimètre tout le tour de la tielle, en plier un sur deux.

Badigeonner tout le dessus. Percer de deux ou trois coup de couteau pour chasser l’air.

Laisser en attente 10 minutes.

Enfourner à four chaud 240° pour 30 minutes.

La tielle rougit au fur et à mesure, après la sortie du four. (dixit Marcel)

Et voilà ce qu’on obtient :

Bref on s’est régalé !

Pour se tenir au courant des nouveautés
Placeholder Placeholder

11 commentaires

lavande · 6 octobre 2009 à 9 h 25 min

Un chouette souvenir 🙂
Sinon, moi c’est Ligne et papilles…

    Circee · 6 octobre 2009 à 11 h 40 min

    Voilà c’est modifié, me suis trompée, désolée En plus j’avais bien mis ton lien
    !

nicole · 6 octobre 2009 à 12 h 21 min

tu me fais rever

Tellou · 6 octobre 2009 à 13 h 32 min

ahhhh terrible!!!

Delices eyes · 6 octobre 2009 à 13 h 32 min

Une belle journée.
Je vais aller faire les courses pour les tielles.
Finalement il faut y penser 3 jours avant….
Bonne journée

Audrey... · 6 octobre 2009 à 17 h 24 min

super, ma maman va être contente, elle adore cette recette, je lui mets vite via mail le lien !

manou1983 · 6 octobre 2009 à 21 h 15 min

Depuis que je suis allée à Sète, j’ai la recette sur le frigo, et je n’ai toujours pas tenté. Mais j’ai très envie!!! Je garde ta recette!! à mon avis c’est pour bientôt…

    Circee · 9 octobre 2009 à 14 h 28 min

    Ben faut la faire alors, comme ça tu te sentiras à nouveau en vacances

chacha · 7 octobre 2009 à 9 h 43 min

Merci pour cette recette que je vais tester

chacha · 7 octobre 2009 à 9 h 48 min

et un petit clic pour cette merveilleuse recette

khala · 8 octobre 2009 à 8 h 58 min

ça , je vais essayer d’en faire un de ces 4 , j’adore ça

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :