Pica-Pica, le retour de Fabien Lefebvre à Béziers

Publié par cuisinedecircee le

pica-pica

Béziers a récemment retrouvé son chef préféré au Pica-Pica tout récemment. Après avoir quitté l’Octopus et passé près de 2 ans avec Eric Fréchon à Paris, Fabien Lefebvre est revenu sur ses terres gérer les cuisines du nouvel établissement Bitterois.

Pour rappel, Fabien Lefebvre c’est quand même le Meilleur Ouvrier de France 2004 et une étoile au Michel pour l’Octopus …

Alors forcément quand on m’a proposé de venir découvrir l’adresse, il paraissait difficile de refuser. Et voilà comment j’ai retrouvé mes copains blogueurs Mathilde de Sucré Salé en Languedoc et Fabien de Bobstronomie pour découvrir cette belle carte.

L’ambiance au Pica-Pica

Je dirai que pour qualifier cet endroit le maître-mot est la convivialité. Au Pica-Pica, on y va pour passer un moment agréable avec des amis.

On peut y manger en intérieur, sur des tables hautes ou basses, ou bien en extérieur pour profiter de la vue sur la place Jean Jaurès. 

Bref l’ambiance y est bistronomique. S’il y a eu une vraie attention portée sur la décoration, qui a bien été pensée par le chef et sa femme qui officie avec lui, en tant que sommelière, le choix des produits a été important.

La carte étant méditerranéenne, beaucoup de produits sont soit locaux, soit régionaux.

Mon repas au Pica-Pica

Il a vite été l’heure de la dégustation, après quelques séances photos bien évidemment 🙂

Fabien, Mathilde et moi en plein shooting

Les tapas

Tapas chaudes ou froides il y a vraiment pas mal de choix. Mon vrai coup de cœur a été pour les huîtres au granité de vinaigre de cerise à l’échalote. Ce froid pour accompagner les huîtres mais aussi ce discret goût sucré de la cerise, c’était vraiment étonnant. J’ai adoré !

Une autre révélation a été pour moi le tarama aux oursins, qui change du tarama aux oeufs de cabillaud et est bien plus local 🙂

Et puis à ma grande surprise, moi qui n’aime pas l’ail comme vous le savez, et bien les moules gratinées à l’aïoli sont super bien passées !

Toutes nos tapas

Les picas

Après les tapas, les picas qui sont des brochettes servies par paire et qui peuvent également être partagées.

Là ma préférence a été vers le cochon, bien laqué, pas sec, un régal !

Les plats

Et puis on a aussi pu goûter un des plats disponible à déguster seul : le bocadillo de homard. 

C’est une sorte de gros sandwich avec un pain toasté hyper tendre et garni de homard entièrement préparé sur place. Le tout est super frais en bouche, c’était un régal ! Ça aurait certainement été un de mes choix dans les plats à la carte.

Les desserts

Et pour finir les desserts …

Le Millefeuille à la Tropézienne est un mix entre un millefeuilles et une tropézienne. Comment ça vous vous en doutiez ? La crème qui garnit le millefeuille est comme celle qui garnit les tropéziennes, mais en plus léger.

Et pour les fans de chocolat, l’Espuma chocolat Guanaja/praliné/sorbet cacao saura vous faire plaisir. Il était vraiment bien chocolaté.

Pour finir, les fraises au jus, granité à la Mentheuse. Je n’avais pas eu l’occasion de tester cette liqueur avant, mais là l’association des deux est juste parfaite pour un dessert tout en légéreté.

Bon alors, on y va ?

Oui, pour se faire plaisir à deux ou bien entre amis. Quelques tapas puis un plat, ou bien tapas, picas et dessert comme nous avons fait, je suis certaine que vous trouverez vite votre choix. 

Situé en centre-ville, vous pourrez ensuite loger à l’hôtel attenant, le 19, détenu par les mêmes propriétaires, et là où aussi un soin tout particulier a été apporté à l’ambiance.

Bref une bien belle adresse si vous êtes dans les parages !

Pour se tenir au courant des nouveautés
Placeholder Placeholder

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :