Blog de cuisine familiale (Montpellier)

Batch cooking, j’organise mes repas en avance

Batch cooking, j’organise mes repas en avance

Depuis quelques semaines, je m’essaye au Batch Cooking, la préparation des repas en avance. Et depuis devant votre engouement sur Facebook, je vous livre mes impressions après 3 semaines d’essai.

Et oui, si j’aime beaucoup cuisiner, en semaine c’est important pour moi de faire à manger rapidement sans manger n’importe quoi. Jusqu’à présent, je faisais mes listes de menus pour la semaine en avance. Pour gagner encore plus de temps pour savoir quoi faire comme plat, j’ai même préparé des menus types pour la semaine en fonction de la saison (cf. les plannings des menus sur Je suis Débordée). Mais là avec le batch cooking je suis passée à la vitesse supérieure en organisation.

batch cooking

Le concept du Batch Cooking

Le Meal Prep ça consiste à préparer ses repas en avance. Il y a plusieurs variantes.

J’en ai vu préparer des plats cuisinés, les mêmes pour les 5 midis et les 5 soirs, soit du coup uniquement 2 sortes de plats. OK après le week-end ils faisaient autre chose, mais je trouve ça super triste.

Pour ma part, j’ai opté pour les préparations de fruits et légumes, voire quelques préparations un peu plus élaborées, mais toutes différentes d’un jour à l’autre.

Comment je m’y suis prise au début

Après 3 semaines, je suis encore en période où je tâtonne. Je n’ai pas encore trouvé THE organisation de fou qui me permettrait de savoir exactement quelle quantité prendre, mais je suis plutôt pas mal …

La première semaine

La première semaine j’y suis allée un peu au pif. Je venais de faire le marché et du coup j’avais pas mal de choix. Il n’y avait que 4 jours dans la semaine de travail, du coup ça allait être facile, car le délai était court. Cette semaine-là on a mangé des salades midi et soir. Ça peut être peu lassant au final, même s’il y avait pas mal de choix. J’ai essayé de faire plusieurs sortes de chaque variété :

Protéines Légumes, fruits et légumineuses 
Lardons, quinoa, œufs durs,Radis, chou rouge, salade, carottes râpées, lentilles, pois chiches, pomme verte, champignon
Glucides Divers
Pâtes, riz, croûtons (revenus dans la graisse des lardons !)Pesto de radis, fromage, graines diverses (noix de cajou, graines de tournesol, noisette)

La deuxième semaine

Comme les salades composées midi et soir pendant quasiment toute la semaine, ça faisait beaucoup, du coup j’ai varié en 2ème semaine. C’était salade composée le midi et plat chaud le soir.

J’avais donc préparé : de la salade, une pomme granny Smith, des carottes coupées en julienne, des petits pois frais, des pâtes, des betteraves, des tomates, des lardons, des courgettes grillées, du fromage en dés, du riz, du quinoa, des tomates séchées, du maïs, du thon, des œufs, un cake aux blettes et lardons.

Un soir j’ai fait des pâtes carbonara, après du riz cantonnais, un wok de quinoa aux légumes etc …

La troisième semaine

Il s’agit de cette semaine en fait. Pour tout vous avouer, le midi c’était salade composée sauf mardi où ça a été wrap et jeudi où ça a été déjeuner extérieur. Quant au soir, salade composée pour les enfants, moi j’étais de sortie à cause/grâce au blog du coup je ne sais pas trop ce que mon homme a mangé, mais il y avait de quoi faire en tout cas.

Cette semaine j’avais rajouté des haricots rouges, que je n’avais pas fait jusqu’à présent. Bref c’est toujours sympa

Les avantages et inconvénients du Batch Cooking

Ok en ce moment c’est encore tout nouveau, tout bon, donc je suis super enthousiaste. On verra si je continue l’aventure encore pendant d’autres semaines. En tout cas, ce qui est certain, c’est que j’ai encore des choses à améliorer, mais ça on le verra plus tard.

Les avantages du batch cooking

En avantages, c’est qu’avoir pas mal de matières premières directement utilisables c’est vraiment très agréable. Ça laisse énormément le choix. En fait j’ai pas mal préparé mes salades du midi le matin avant de partir. Je les ai donc faites en fonction de mon humeur du jour. Un jour, je partais sur une base de riz, un jour sur des pâtes. J’avais parfois envie de manger plus de graines, ou bien de faire des sucré/salé. A partir du moment où les préparations de départ sont assez nombreuses, les combinaisons sont importantes.

Les inconvénients du batch cooking

Pour les inconvénients, j’avoue que ça nécessite environ 3h de préparation avec toutes les cuissons à préparer. Parfois il est possible de faire cuire plusieurs légumes en même temps, ou bien des pâtes et du riz dans les mêmes marmites si on a des séparateurs. On maximise l’utilisation des plaques de cuisson, la vaisselle etc …

Attention toutes ces préparations prennent pas mal de place dans le frigo. Souvent mon mari fait la remarque que le frigo est vide juste avant de faire mes préparations, mais après il est vraiment plein. Je mets d’ailleurs toutes les préparations dans mes bocaux en verre, qui sont quasiment tous des bocaux Le Parfait. Je prends souvent ceux de 750 mL ou les 1 L. A 4 c’est ce qui est le plus pratique.

Ce qui me parait pas mal à approfondir

Là je parle pour des repas pour cette saison de printemps/été. Des plats froids le midi je trouve ça pas mal pour emporter au travail et des plats chauds pour le soir.

Du coup on pourra prévoir pour les 5 midis de la semaine :

  • sandwich : avec du pain pita, des wraps, des bagels, du pain suédois etc …
  • salade composée
  • cake avec des légumes pour accompagner
  • tartines de pain avec du pesto de radis, des rillettes de thon, du pâté etc …
  • tartes ou pizzas

Pour les 5 soirs de la semaine :

  • wok de légumes
  • pâtes améliorées (pâtes aux légumes, pâtes en sauce etc …)
  • riz amélioré (riz cantonnais, riz aux crevettes, riz aux légumes sautés etc …)
  • bruschettas
  • œufs améliorés (tortillas, œufs brouillés, omelette …)

Ensuite pour moi il est important de piocher dans les produits les plus fragiles biologiquement parlant. Du coup, les œufs, les lardons et les pois chiches (si frais) devront rapidement être mangés. Pour le reste, ça peut attendre quelques jours sans souci.

Mes nouvelles tentatives de batch cooking

Août 2020

Je vais essayer de te détailler encore plus comment je me suis débrouillée pour faire tous mes plats et la préparation.

Le menu de la semaine

C’était la première étape pour faire ce batch cooking : préparer le menu. Attention et pas n’importe comment ? A savoir que si tu veux gagner du temps, tu prépares des aliments que tu mangeras 2, voire 3 fois dans la semaine. Tu vas voir …

Et du coup, une fois le menu réalisé, et le tour dans les placards faits, c’était parti pour les courses !

Alors mon menu a débuté dimanche midi et a fini le vendredi midi. Pour le reste de la semaine, on verra en fonction des restes, envie d’un resto ou apéro entre copains, bref on se laisse la semaine pour voir ça. Ca sera alors le week-end, donc moins tendu niveau emploi du temps.

 

MidiSoir
Dimanchetaboulé + merguez ou saucisses
Melon
apéro dînatoire (magret séché, poivrons marinés, houmous, concombre, rillettes, saucissons, gaspacho, Rocamadour, pastèque, melon)
Lundisalade de riz (riz, tomates, oeufs durs, olives, thon, concombre)
pastèque
Galette de flocons d’avoine aux courgettes
Fromage blanc
MardiPâtes à la carbonara
Raisin
Croque-monsieur + salade verte
Fromage blanc
MercrediSalade de pâtes (pâtes, œufs durs, poivrons marinés, salade, concombre, pois chiche)
Fruit
Poêlée de riz courgettes poivrons
Jeudisalade piémontaise (pommes de terre, tomate, cornichon, œufs durs, mayonnaise)
Glace
Poêlée de quinoa, aubergine, tomate, pois chiche
Vendredipoisson pané riz

Les réalisations

Pour faire tout ça, donc au total 11 menus pour 4 personnes, il m’a fallu un peu plus de 2 heures, et j’ai utilisé en ustensiles de cuisson : 

  • mon Cookéo 
  • une petite marmite
  • une sauteuse

Il y a seulement un truc qui n’a pas cuit en même temps c’est le fromage blanc, qui a cuit la veille au soir, et les poivrons marinés qui ont cuit le dimanche midi au barbecue avec les saucisses, et qu’on a préparé l’après-midi. Il manque la photo de la salade, qui a été nettoyée, pour être prête à l’emploi.

Le fromage blanc, qui a cuit 12 h durant la nuit dans la Multidélices.

Les haricots verts du jardin 🙂

juste cuits à la vapeur dans le Cookéo pendant 8 minutes

Pour la salade de riz du lundi midi

3 concombres coupés : 3/4 d’un concombre en batonnets pour l’apéro dinatoire du dimanche soir et 2 concombres 1/4 en dés pour les salades du dimanche, lundi et mercredi midi.

le taboulé du dimanche midi

la pastèque du dimanche soir et lundi midi

Les pâtes du mardi et mercredi midi. 

Si le mardi c’est un plat à part entière, c’est un éléments du plat pour le mercredi, donc j’en ai prévu plus pour le mardi (120 g par personne) par rapport au mercredi (100 g/personne)

Les pois chiches, je les avais mis à tremper la veille.

Je les ai ensuite fait cuire 15 minutes au Cookéo. J’en ai gardé un bocal entier, qui servira 2 fois (mercredi midi et jeudi soir) et le reste a fini en houmous pour le dimanche soir. 

Le riz a cuit 8 minutes au Cookéo, suivant les variétés 6 ou 7 minutes sont préférables.

Là il servira 3 fois : pour le lundi midi dans la salade de riz, le mercredi soir pour la poêlée et le vendredi midi comme accompagnement.

Le quinoa, je l’ai fait cuire dans la marmite quelques minutes, le temps qu’il absorbe toute son eau.

Il ne sert que pour le jeudi soir.

Les oeufs, je les ai faits cuire à la vapeur au Cookéo

J’en ai fait pour 2 préparations, pour les salades du lundi et jeudi midi.

Les 2 aubergines, ont été découpées en dés et cuites à la sauteuse avec de l’huile d’olives.

Elles ne serviront que pour le plat du jeudi soir.

Les pommes de terre ont été pelées, coupées et dés et cuites à la vapeur au Cookéo pendant 10 minutes. 

Elles trouveront leur place pour la piémontaise de jeudi midi.

Les 5 courgettes ont été coupées en deux et cuites à l’étouffée dans la sauteuse, avec un peu d’huile d’olives.

Elles servent pour 2 plats : celui du lundi et mercredi soir.

Conclusion de ce batch cooking d’août

Au final, il reste peu de choses à faire avant de passer à table :

  • pour les salades, sauf le taboulé, il ne reste qu’à faire de l’assemblage et le cas échéant couper les tomates
  • pour les pâtes carbo, réchauffer les pâtes, cuire les lardons, rajouter la crème (désolée les italiens !)
  • pour les croque-monsieur, les préparer le soir même
  • pour les poêlées, tout a été précuit, c’est donc uniquement du réchauffage à faire à la poêle
  • pour le poisson pané, je n’aurai qu’à le sortir du congélateur et faire cuire à la poêle

C’est un gain de temps énorme ! et puis les plats chauds et froids sont alternés.

Un conseil pour les cuisson, prépare bien tes légumes ou féculents dans l’ordre de manière à enchaîner les cuissons et ne pas perdre de temps. Moi je me prépare un petit papier, avec la répartition des cuissons par aliments. Par exemple :

  • marmite : pâtes, …
  • poêle : courgettes, aubergines, …
  • Cookéo : pommes de terre, œufs durs …

comme ça j’enchaîne plus facilement les cuissons et je raye quand ça a été préparé.

Avril 2021

Cette séance de batch cooking a été faite à l’envers … En fait il me restait pas mal de légumes fatigués dans le frigo, j’ai donc tout cuisiné, et rajouté les féculents et protéines pour compléter les repas.

Mon objectif était d’avoir de quoi déjeuner et dîner pour 4 personnes, avec peu de protéines animales, pendant 5 jours.

Les ingrédients

Alors ne pensant pas tout vous détailler, je n’ai pas tout pesé. Les photos donnent déjà un bon aperçu :

  • 3 poignées de champignons de Paris
  • 2 oignons
  • 1 fenouil
  • 8 belles carottes et 4 carottes fanes fatiguées
  • 1 céleri branche
  • 1 bout de courge butternut
  • 1 endive
  • 1 betterave crue
  • 2 petits brocolis
  • 800 g de pâtes
  • 4 très gros panais
  • 250 g de quinoa
  • 250 g de boulgour
  • 650 g de riz
  • 2 petits choux
  • 1 chou chinois
  • 8 petits pommes de terre
  • 1 petite boite de maïs
  • 2 petites boites de thon
  • 120 g de lardons
  • fruits de mer surgelés
  • 4 oeufs
  • 4 steacks
  • 4 épis de maïs cuits sous vide
  • 1 échalotte
  • 1 briquette de crème liquide

La préparation

Il n’y a rien eu de très compliqué à faire en préparation :

  • en cuisson vapeur : les carottes fanes, les brocolis (X2), les panais (mixés ensuite en purée)
  • dans la soupe (X3) : les petits choux, les troncs de brocolis, le bout de courge, les pommes de terre
  • en cuisson à la poêle : les champignons, le fenouil émincé, les oignons émincés, le chou chinois
  • ont été râpées crues : les jolies carottes (X2) et la betterave (X2)
  • a été juste nettoyé pour être mangés crus : le céleri branche (X3) et l’endive
  • en préparation classique : boulgour (x2), riz (X2), quinoa (X2), pâtes (X2)

Une fois que tout est prêt, l’idéal est toujours de divisé les préparations en autant de portions que nécessaire. Ca évite de manger tout d’un ingrédient alors qu’on en utilisera peut-être une deuxième fois dans la semaine. J’ai mis X2 ou X3 le cas échéant pour que tu puisses faire pareil.

Attention, là il y a pas mal de féculents car mon homme et notre ado ont un très bon appétit … Il en restera certainement pour les restes du vendredi soir.

Le menu de la semaine

Allez c’est parti pour les menus (sans les desserts indiqués)

MidiSoir
LundiCéleri branche à croque (avec pain et beurre salé)
+ purée de panais carottes vapeur et quinoa
Soupe
+ Poêlée (lardons pâtes brocolis fenouil)
MardiSalade composée
(carottes râpées maïs thon boulgour betterave râpées noix)
Poêlée (riz champignons chou lardons)
MercrediCéleri branche à la croque (avec pain et beurre salé)
viande et maïs en épi au BBQ
Soupe + boulgour
Jeudisalade composée (carottes râpées/endive/betterave râpée) +
pâtes + œufs au plat
Poêlée (quinoa brocolis oignons)
VendrediCéleri branche à la croque (avec pain et beurre salé)
+ riz + fruits de mer à la crème
Soupe + féculents restants

Pour les poêlée du lundi et mardi soir, j’ai fait revenir les lardons que je n’avais pas précuits, puis j’ai rajouté les autres ingrédients déjà cuits. En 10 minutes le plat était prêt à déguster.

Pour les fruits de mer du vendredi midi, faire d’abord revenir une échalotte ciselée avec un peu de matière grasse. Faire revenir les fruits de mer avec un peu de vin blanc, rajouter en fin de cuisson du persil ciselé et de la crème liquide.

 

Des livres de batchcooking à recommander ?

J’ai eu l’occasion de feuilleter quelques livres sympas de Batch Cooking, et notamment chez Hachette, et je les ai trouvés plutôt pas mal.

Après je ne les ai pas essayés, donc je ne peux pas te dire si les quantités annoncées sont bonnes, les repas équilibrés et le timing respecté. 

N’hésite pas à poser des questions sur le batch cooking, me donner ton ressenti, ton expérience. De mon côté, j’ai essayé de t’en dire pas mal, mais certains  points peuvent nécessiter des détails. J’y répondrai avec plaisir.

Pour partager cet article sur Pinterest :



9 thoughts on “Batch cooking, j’organise mes repas en avance”

  • Bonjour,

    J’ai récemment entendu parler des contenants à vide d’air (manuels ou non) qui permettent de conserver beaucoup plus longtemps des aliments tout en préservant les vitamines et autres nutriments.

  • Bonsoir, je fais mes menus de la semaine et les courses en conséquence. Et si je m’avance sur la préparation la veille pour le lendemain selon le temps de cuisson, préparation… bref j’essaie de m’organiser au mieux. Mais je ne suis pas passé encore au meal prep, notamment à cause du temps de conservation que je ne maîtrise pas. Savez vous où je pourrais trouver des infos fiables à ce sujet?
    Merci et bonne soirée

    • Je n’ai pas d’infos spécifiques sur la conservation des aliments cuisinés. Je me fis surtout à ma vue et à mon odorat. De toute façon quand je cuisine en avance, ce n’est que jusqu’au vendredi, ça réduit les risques du coup.

  • Ping : {#MBRE2018} J’arrête la nourriture industrielle, je prends le temps de cuisiner | La marmotte chuchote
    • C’est vrai que c’est un appareil idéal. Un peu cher à mon goût, mais qui évite l’utilisation de plastique jetable, donc vraiment intéressant en effet. J’y pense pas mal aussi 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :