Blog de cuisine familiale (Montpellier)

Effiloché de gigot de sanglier, pour redécouvrir le gibier

C’est parti pour l’effiloché de gigot de sanglier ! Il y a 2 ans, je t’avais proposé une recette festive de gigot de sanglier sauce champagne, et bien cette fois avec le gigot de sanglier que j’ai eu, je l’ai préparé en effiloché.

J’avais envie de monter qu’on pouvait vraiment obtenir une viande super tendre avec ce gibier.

Là tu veux connaître le vrai secret de cette recette ? Et bien c’est dans la cuisson lente ! Et pour ça, j’ai comme depuis des années, mon fidèle compagnon : la cocotte en fonte. C’est bien le matériel qui coûte un bras à l’achat, mais qui est vraiment inusable et qui fonctionne à la fois sur le gaz et l’induction, et qui en plus va au four !

Je t’ai mis en sélection une cocotte de chez mon partenaire. Elle est grande, car elle a un diamètre de 41 cm mais au moins au peut y mettre les grosses pièces comme ces gigots.

Ingrédients

Pour 12 personnes

  • un gigot de sanglier de 2,6 kg
  • 1 litre de sauce tomate maison pour moi
  • 2 oignons
  • matière grasse comme de l’huile de tournesol
  • sel et poivre

Remarques :

  • pour la sauce tomate, même si ma sauce était déjà cuisiné, avec notamment des oignons, j’ai voulu en rajouter pour avoir une autre consistance dans l’effiloché.

Recette de l’effiloché de gigot de sanglier

Préparation : 30 minutes

Cuisson : 6 heures à 120 °C au four et sur la plaque de cuisson

La première étape pour préparer cet effiloché de gigot de sanglier est d’abord de bien marquer la viande. C’est-à-dire lui donner une jolie caramélisation. Pour cela, il faut mettre la cocotte à chauffer sur sa plaque de cuisson et mettre l’huile. Quand celle-ci est bien chaude, mettre alors le gigot à cuire de chaque côté.

Bien saler et poivrer.

gigot de sanglier

On ne cherche pas vraiment à le cuire, mais vraiment à ce qu’il ait une jolie couleur caramel. Entre cette croute et les sucs de cuisson au fond de la cocotte, on va vraiment donner le goût à la sauce tomate.

gigot de sanglier

On rajoute alors la sauce tomate et c’est parti pour une longue cuisson, de 6 heures à 120 °C. En fait, plus ça cuit lentement, plus ça va confire et plus la viande sera tendre et facile à effilocher.

Au bout d’un moment on peut même la couper de l’os pour qu’elle mijote encore plus facilement.

En fin de cuisson, il ne reste alors plus qu’à se munir de deux fourchettes : une qui pique la viande et l’autre qui effiloche !

Il ne reste alors plus qu’à servir cet effiloché de gigot de sanglier avec des pâtes par exemple, ça sera vraiment sympa avec la sauce ! Alors bon appétit !

Tu as aimé cette recette ? Enregistre-la sur Pinterest :

effiloché de gigot de sanglier


Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :